Bouillon de légumes maison II — 100% zéro déchet

Titre article du bouillon de légumes maison en poudre

Je vous proposais il y a tout juste une année, une recette pour vous lancer dans la réalisation d’un bouillon de légumes 100% maison. C’était déjà un joli début dans l’aventure du « faire soi-même ». Aujourd’hui, je vous montre une autre manière de faire son bouillon maison mais cette fois-ci en poudre !

Faire sa cuisine maison avec des produits locaux, au mieux est une manière simple d’éviter d’ingurgiter des trucs pas très bon pour notre petit corps et sans passer 50 ans à lire les ingrédients sur chaque emballage. En regardant un peu plus près la composition des bouillons tout prêts, on peut se rendre compte qu’il y a seulement 11% de légumes. 11% les gars !! 11% !!! – shook ! ÇA veut donc dire qu’il y a 90% de trucs autres que des légumes … Graisse de palme, épaississants, gomme xanthane, maltodextrine… Que des noms qui n’inspirent pas vraiment confiance. Et puis bon, certains bouillons sont vendus individuellement dans des minis “marmites” en plastique en doses individuelles, bonjour le plastique … grrrr

Légumes congelés pour bouillon de légumes maison

Dernier argument, si vous êtes allergique au céleri, ou intolérant au gluten ou autres intolérances, en faisant vous-même votre bouillon c’est vous qui choisissez les légumes que vous voulez mettre dans votre préparation.

Depuis que je consomme très locale je prends tellement de plaisir à me mette aux fourneaux, à imaginer le repas du soir; c’est devenu un réel moment agréable, réjouissant. Mais qui dit plus de plats préparés maison dit plus de déchets végétaux (inévitable). Et, c’est là que ma conscience a été titillée ! Pour moi, arriver au plus près d’un objectif zéro déchet (zero waste) signifie aussi réduire les déchets recyclables. J’avais mauvaise conscience de mettre ces déchets verts au composte, je me disais que je pouvais forcément faire quelques choses de ces épluchures de légumes.

Alors, voici THE recette Zéro Déchet ET anti-gaspillage.

Pour cela, rien de plus simple : lorsque vous cuisinez vos repas, ne jetez pas vos épluchures ! Conservez-les dans un sachet en papier au congélateur. Lorsque celui-ci est rempli, vous serez prêts pour réaliser un bouillon légumes fait maison de toute beauté ! P.S Vous pouvez également faire la même chose avec des légumes frais, mais dans ce cas, je vous propose de faire l’autre recette de bouillon, ici

feuille d'eucalyptus

INGRÉDIENTS

  • Environ 500 g d’épluchures de légumes bio. La première étape consiste à acheter bio. Oui c’est obliger. Autrement on se retrouve avec un cocktail de pesticides sans intérêt aucun. Mais si vraiment ce n’est pas le cas, vous pouvez tout de même bien les laver avec du bicarbonate de soude qui agit comme détergent naturel sans altérer le goût du légume.

Si besoin bien laver les légumes avant de les cuisiner – résidus de terre dans les poireaux par exemple. bien détacher les couches pour faciliter le séchage (sinon de l’humidité reste entre les couches). 

  • Couper en gros, selon ce que vous gardez de côté ou sous la main : pelures d’oignons, épluchures de carottes, de panais, fane de radis, vert de vos poireaux, salade un peu abîmée, radis noir, navet, chou-rave, pieds de brocolis ou champignons, etc. Bref, à peu près tout ce qui part normalement au compost ! Evitez simplement les épluchures de pommes de terre qui contiennent de la solanine, qui peut être toxique.
  • 1 à 2 gousses d’ail selon votre goût (ôter la peau & enlevez le germe !)
  • Herbes aromatiques diverses et variées selon votre goût, n’oubliez pas que là c’est vous qui décidez du goût de votre bouillon et de ce que vous voulez y mettre 🙂 – poivre, herbes de Provence, thym, romarin, laurier, mélange 4 épices, etc … Vous pouvez aussi rajoutez du gingembre râpé pour ceux qui aime son goût.
  • Du gros sel – un peu moins de la moitié du poids des légumes.
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive.
Bouillon de légumes avant cuisson
Bouillon de légumes cuisson sur feux doux

PRÉPARATION

  • Dans une grande casserole, faites légèrement chauffer l’huile puis faites-y revenir les gousses d’ail pressées.
  • Rajoutez les épluchures de vos légumes
  • Ajoutez le sel, le poivre et les aromates
  • Faire cuire une dizaine de minutes à feu fort, puis baisser le feu pour 10 autres minutes en remuant de temps en temps – cuire à basse température permet de conserver toutes les vitamines.
  • Préchauffer le four à 70°C
  • Répartir les légumes sur une ou deux plaques de four en couche super-méga fine. Enfourner pour environ 5 à 6 heures. Chaque heure, je retourne les légumes pour qu’ils sèchent de toutes parts. Le processus peut prendre plusieurs heures. Si vous avez un déshydrateur à la maison, le processus est encore plus « simple ».
  • Mixer le plus finement possible les légumes séchés à l’aide d’un blender. Si vous avez le sentiment que la poudre obtenue est encore un peu humide, remettez-la au four pour une heure. Tant que la température n’est pas plus élevée cela ne risque pas grand-chose.
  • Versez-le dans un bocal hermétique pour qu’il se conserve mieux.
  • Je compte une cuillère à café de bouillon pour 2 dl d’eau, à ajuster selon vos goûts !

Vous l’avez compris, c’est super simple de faire son propre bouillon végétal. Sans sucre ou sel ajouté, avec des fruits et des légumes locaux.

Bouillon de légumes sec au après cuisson
bouillon de légumes sec après cuisson

Qui dit mieux ?

__________________________

À vous d’être créatif et d’ajoutez selon l’envie, quelques épices ou du poivre pour assaisonner d’avantage votre bouillon. En récupérant tous mes déchets j’arrive à me séparer totalement des bouillons achetés en grande surface. Ce qui pour moi représente un vrai pas en avant pour un avenir avec moins déchets et moins de produits industriels. Mais surtout, mon compost est plus allégé. Et quelle fierté de pouvoir dire “C’est moi qui l’est fait” “J’ai utilisé l’entier de pelures mes légumes”. Les gens restent en générale sans voix et surout ils osnt étonnés de trouver ça BON – (ahahah, je riiiis); Redites moi d’ailleurs les réactions de vos proches ?

Si vous aussi vous réalisez votre bouillon, partagez vos photos sur les réseaux sociaux avec mon nom @orlifestyle.ch, je me réjouis de voir vos recettes !

Bouillon de légumes en poudre après mixage.

Pensez à en faire une bonne quantité et à partager cela avec vos amis et famille.

OR-LIFESTYLE.CH
Imprimer
30

2 commentaires

    1. Coucou, j’ai une petite préférence pour la vesion sèche qui se conserve dans les placards et qui demande moins de temps pour la réalisation aussi. Mais ce que j’aime le mieux dans la version sèche c’est qu’on utilise clairement TOUS les légumes et donc on est au top niveau Zéro déchet :))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *