L’après

Cela fait plus de 4 mois que je ne suis pas revenue par ici. Mon endroit qui me procurait tant de bien autrefois, mon univers 2.0 comme j’aime l’appeler. J’ai tenté de revenir, plusieurs fois, mais sans succès.

Pour être honnête, j’avais perdu cette magie qui me donnait l’envie d’écrire sans réfléchir, sans penser au « après ».  Le après, l’avis des gens, la lecture de l’article, le nombre de personnes présentes sur le blog, la portée de mon article ; tous ces petits éléments sont venus peu à peu polluer « l’envie ». Cela a d’ailleurs affecté plusieurs aspects dans ma vie, je vous en parlerais peut-être, si j’en trouve le courage.

C’est beaucoup de réflexion le blog, les réseaux sociaux

Et, il y a aussi la vie, la vraie, celle qui te rattrape et qui te force à laisser de coter ces petits riens qui n’ont finalement que peu d’importance.

Cet été 2019 n’était pas celui qu’on attendait. La vie nous a mis des embûches sur notre route. Mélangé à ce grand jour, où je suis devenue officiellement MADAME <3 –  cette journée du 28 juin restera gravée dans nos cœurs et dans l’agenda 😛

Et puis, il y a eu aussi de grands chamboulements. Nous avons dû reporter notre mariage laïque et ceci a été une étape rude et brutale.  Quels mots écrire en premier. Comment enchaîner les phrases, comment réussir à vous parler simplement de quelque chose de si difficile et de si important à mes yeux, tout ça en usant de toute la légèreté et de la délicatesse dont je souhaite employer pour ne pas rendre la situation dramatique.

C’est comme, si pour cette fois, des lettres ne suffisaient pas, qu’elles étaient trop brutes pour vous faire comprendre. Comment mettre des mots sur quelque chose d’indescriptible. Pour cette fois, je crois bien qu’il n’y a aucune forme qui puisse réellement convenir pour décrire tout ce que je ressens depuis des jours, des semaines. Il y a des évènements dans la vie qui t’oblige à grandir, vite, et à prendre des responsabilités qu’on n’attendait pas. Ce que je retiendrais dans tout ça, c’est que ça nous a renforcé. Mains dans la main et nous allons de l’avant, à deux !

Déployons notre force mon dude.

Et le blog ?  J’ai pensé mille et une fois, tout arrêter. Supprimer mon blog. Après 3 ans, je me disais qu’il était certainement temps de passer à autre chose. Que ce n’était pas toi qu’on lirait de toute façon … que le blogging c’était pour ces influenceurs aux nombreux followers et qui sont mis en avant ! J’avais la sensation d’être au fond et de ne pas arriver à monter parce qu’il y avait toujours mieux sur le chemin, plus beau.  Mais, il y avait, tout au fond de moi, cette petite voix qui ne pouvait se résoudre à tout quitter, tout abandonner comme ça …

Même si je ne suis pas beaucoup lue, je sais qu’il y’en a qui sont là, depuis le début. Et je pense souvent à cette poignée d’amour. Enfaite, ce petit coin 2.0 que j’avais délaissé, je suis heureuse d’en être propriétaire. Ce petit coin 2.0 à moi, où je peux y écrire ce dont j’ai envie, ce que j’aime. Durant ces nombreux mois, je me suis remise en question, beaucoup de remise en question. J’ai réfléchi au sens de ma présence, ma légitimité. J’ai pensé aux sujets que j’avais envie d’écrire et la manière de le faire. Toutes les cases se sont rouvertes.

Je suis de ceux qui veulent toujours trop bien faire. De ceux qui considèrent que l’avis des autres est important, mais que le sentiment que l’on a en soi l’est encore plus. Que, parfois, tous les indicateurs sont au vert, mais que cette petite voix intérieure répète que ce n’est pas suffisant, pas assez bien ou pas assez beau et grand. Alors je continue.

À force de le garder dans un coin reclus de ma tête, l’envie revient. Et puis, j’ai partagé autour de moi mes envies folles, mes  grandes idées. Le Dude, de manière très spontanée m’a suivie. Et voilà, une idée naît, un projet à deux se dessine, alors, on le garde encore un peu secret le temps de monter la structure … mais il promet d’être bien chouette.  Notre projet se basera sur l’entre-aide – le partage et le local (un point qui me tient très à cœur).

D’ailleurs, j’en profite pour lancer un appel : nous recherchons des petits artisans, créateurs, producteurs locaux, en tous genres. Si tu es un artisan et que tu as envie de te joindre à l’aventure ou si tu souhaites en savoir plus, écris-moi un message via le formulaire de contact qu’on en discute un peu plus 🙂

En parallèle, OR-LIFESTYLE.CH reprend vie aujourd’hui, avec des sujets qui me touchent, comme je l’ai toujours fait. Parce que je crois en l’authenticité. Merci à ceux qui sont toujours là et bienvenus aux nouveaux <3 

N’hésitez pas à le partager autour de vous, plus on est nombreux plus les échanges seront grands !




Imprimer
55

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *