Mon voyage au Canada – TORONTO

Toronto

toronto2

Voilà, je vous retrouve aujourd’hui pour clore le chapitre « Mon voyage au Canada »

Nous avons quitté Québec, le cœur gros pour rejoindre Toronto en bus.

17 heures de bus au total, c’était un peu le voyage de l’infinis … Mais malgré tout c’était une belle expérience. À rouler au fil des villes > Montréal – Ottawa – Kingston et enfin Toronto.

Nous sommes passés de la province de Québec (partie francophone) à la province d’Ontario (partie anglaise). Toronto est la plus grande ville canadienne

sans titre-2009

Nous nous sommes levés tôt ce jour-là (7h30) pour rejoindre la gare de bus et sommes arrivés à 23h45 à Toronto. Nous n’avions pas été prévenants, juste une bouteille d’eau pour tenir la route. Pas très malin, car nous étions vraiment affamés à l’arrivée. Les deux seules pauses du trajet, soit il n’y avait rien à manger soit les 15 minutes de pauses ne nous laisser pas le temps de faire quelques courses. Nous avons fait la connaissance d’un chouette gars dans le bus qui nous a refilé plein de filons pour nos jours à venir.

Nous avons pris un taxi pour nous emmener dans notre Airbnb, j’étais vraiment fatiguée en plus d’avoir faim. Mais rien n’était ouvert à part un petit dépanneur qui puait la friture. C’était un peu la journée interminable aussi …

sans titre-2053

Le lendemain, toujours, une sacrée tête de fatiguée, mais heureuse d’être là ! Nous voilà pour trois jours dans ce monstre qu’est la ville de Toronto. À mes yeux, tout était trop immense. Je me suis sentie très petite et assez perdue là au milieu. Je n’ai pas l’habitude du rythme d’une grande ville, de voir autant de personnes et de véhicule …

sans titre-2098

sans titre-2099

sans titre-2104

toronto1

Nous avons, également, retrouvé un ami d’enfance de Mathieu, Christian. Deux jours ensemble, à visiter la ville.

sans titre-2119

sans titre-2121

Nous sommes montés au sommet de la célèbre CN Tower. Un immense tour de 553 mètres qui est incontestablement l’emblème de la ville. Petit moment d’histoire, elle a été construite, car la population de Toronto augmentait fortement : la propagation des ondes radio s’en trouva perturbée. La solution fut d’élever une antenne de diffusion plus haute que les gratte-ciel, au sommet d’une tour haute d’au moins 300 mètres.

Pour se rendre au sommet, nous avons dû attendre 1h30, trop de monde. Ensuite, nous montons dans un ascenseur qui nous emmène à l’étage du plancher de verre à 342 mètres du sol (comme son nom l’indique, le plancher de verre permet d’observer le vide ! Et c’était l’un des premiers au monde). En 58 secondes, nous sommes en haut ! On peut aussi accéder au sommet, sommet pour le plein de sensation forte > attaché avec des harnais pour observer en live le vide (on peut les apercevoir sur l’une des photos). Nous n’avons pas fait, car il fallait encore attendre 1h30.

La CN Tower fait partie aujourd’hui des sept merveilles du monde moderne

sans titre-2148

sans titre-2153

sans titre-2158

sans titre-2144

tourcn

sans titre-2212

sans titre-2281

sans titre-2233

sans titre-2244

La vue depuis le restaurant de la CN Tower

sans titre-2284

sans titre-2380

sans titre-2438

C’est avec une grande nostalgie que je clos ce chapitre de voyage. J’espère vous avoir fait Découvrir et apprécier le Canada autant que moi.

Pour un premier voyage hors Europe, je peux qu’être contente. Aucun souci, enfin oui, mais ce sont des soucis faisant partie intégrante du voyage.

Je suis reconnaissante d’avoir eu Mathieu, Luka, Sara, Sophie, Marco, Loren, Gabriel & sa famille à mes côtés tout au long du voyage. Grâce à eux l’aventure fut idyllique ! ♥ MERCiii ♥

N’oubliez pas de laisser un petit cœur si ça t’a plu de visiter le Canada à travers mes yeux !

À bientôt, pour de nouveaux articles

SignOR

Imprimer
19

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *