Soin naturel pour les cheveux

Depuis, quelques mois, j’ai introduit les huiles végétales dans ma routine capillaire. C’est un peu la continuité de ma route vers le naturel. Je ne voulais plus de masques « chimiques » qu’on trouve partout. Mais, je ne connais pas encore toutes les huiles et leur bienfait, je suis en phase d’apprentissage.

Il existe des centaines d’huiles végétales, toutes aux vertus multiples et alléchantes, si bien qu’on ne sait plus laquelle choisir pour chouchouter notre chevelure. Elles sont de véritables trésors naturels de nutriments.

 ❀ Tout d’abord, pourquoi faire des masques ou bains            d’huile végétale

Les huiles végétales ont une utilité plurielle et peuvent être utilisées aussi bien par voie orale que sur la peau, et d’autres (pas toutes !) sont utilisées à l’assaisonnement des plats. Mais, pour une grande majorité, les HV sont de véritables alliées de beauté.

« Les huiles végétales sont riches en acides gras essentiels dont nous avons tous besoin, aussi bien pour apporter des lipides à nos cellules que pour nourrir notre peau à la surface. Il existe une palette assez large d’huiles végétales et chacune d’elles peut avoir plusieurs usages. »

Appliquer un masque, en bain d’huile, ces techniques vont permettre de réparer, nourrir, rééquilibrer, réhydrater ou faire pousser la chevelure selon nos besoins celle sélectionnée.

 ❀ Quelles huiles j’utilise et leurs bienfaits pour tout type         de cheveux

Si vous avez les cheveux ultras secs, ce sont des cheveux qui manquent d’eau et de sébum. Ce dernier dont le rôle est d’apporter de l’hydratation au cuir chevelu ne remplit pas (ou moins) sa fonction normale. Ce qui rend le cheveu plus ou moins terme et cassant, avec une perte d’élasticité et l’apparition plus rapide des pointes fourchues. C’est le type de cheveux idéal nécessitant le plus de soins nourrissant, par le biais des huiles notamment. Si vous avez les cheveux trop fourchus je peux que vous conseiller de les couper et cela est l’occasion de changer de coiffure. 😉

Je vous conseille fortement d’utiliser, sans nul doute, l’huile de ricin qui rendra vos cheveux très doux tout en les nourrissant et les rendant plus fort. Elle décline ses bienfaits sur les ongles et les cils. Sa vertu : elle favorisera la croissance du cheveu, régénérera et nourrira en profondeur les cheveux abîmés (secs) et ainsi leur donner de la vitalité, bien plus que l’huile d’argan ou de jojoba. En plus, l’huile de ricin est moins coûteuse et se trouvera plus facilement en magasin que d’autres huiles.

Petit point négatif, sans vous mentir et d’un point de vue du confort, l’huile ricin n’est pas la plus agréable avec sa texture un peu visqueuse. Si vous voulez l’appliquer en masque, sachez que malgré toutes ces bonnes vertus, elle sera plus difficile à éliminer lors du shampoing.

Ma petite astuce est de combiner l’huile de jojoba + huile d’argan + huile de ricin. Oui, car, l’huile de jojoba est un régulateur permettant de trouver un équilibre pour le cuir chevelu (sébo-régulatrice) – c’est pourquoi elle peut être utilisée indifféremment pour les cheveux gras ou sec – alors que l’huile de ricin est plutôt conseillée pour les cheveux secs. L’huile de jojoba va permettre de nourrir le cheveu, le faire briller, le rend plus souple et bien sûr le nourrir en profondeur tout en lui rendant sa vitalité. Quant à l’huile d’argan, elle est très riche en acides gras et en vitamines A, B, C et E. Tout comme l’huile de ricin, c’est une excellente huile pour les cheveux, les mains et les ongles.

Conclusion, pour vos cheveux secs, le bain d’huile sera votre meilleur allié en l’appliquant sur l’ensemble de la chevelure, puis masser les mèches une à une pour faire pénétrer le produit et laisser poser deux heures peuvent suffire – sous une serviette chaude ou toute la nuit. Il y a quelques années en arrière, j’utilisais les masques de grande enseigne et j’avais les cheveux ultras secs (je ne trouvais jamais l’effet qu’on attend après un bon masque capillaire !), mais aujourd’hui avec ce petit rituel, ils sont devenus beaucoup, beaucoup moins paillasses et ils poussent deux fois plus vite. Oui, car l’huile de ricin aide à la pousse des cheveux (si vous avez des problèmes de calvitie (ça ne sera pas miraculeux, ce qui est perdu est perdu, mais cela aidera à prévenir) ou de chutes de cheveux ou simplement les rendre plus épais) vous pouvez rajouter quelques gouttes d’huile à votre shampoing et masser votre cuir chevelu pendant 5 minutes pour couvrir toute la chevelure. Elle favorise la croissance naturelle. Vous pouvez aussi l’appliquer en soin quotidien, exclusivement sur les pointes pour prévenir les fourches. Elle va aider à restaurer les cheveux et à les rendre moins cassants et retrouver force et santé. Mais, elle a encore de nombreuses vertus pour le corps, que je peux vous détailler dans un article exclusivement consacré à l’huile de ricin – dites-le-moi en commentaire.

Attention, tout de même, l’huile de ricin utilisée trop fréquemment peut créer une dépendance du cheveu due à l’apport de gras. Et une perte de volume si l’on en abuse, le risque est d’avoir une chevelure raplapla. Dans ce cas, appliquer l’huile juste sur les pointes pas plus.

Les cheveux gras sont touchés par une production hors-norme de sébum au niveau du cuir chevelu, ce qui donne cet aspect de chevelure lourde et salle. On parle alors plutôt de cuir chevelu gras, car les cheveux eux-mêmes ne sont jamais touchés par un excès de sébum. Parmi les types de cheveux gras, on distingue les cheveux gras des cheveux mixtes. Ces derniers se caractérisent par un cuir chevelu gras et des longueurs et pointes sèches. Ils doivent donc remédier à deux problèmes à la fois.

Certaines huiles vont agir directement sur l’excès de sébum des cuirs chevelus gras. L’huile de noisettes est parfaite pour nourrir le cuir chevelu sans l’étouffer. Appliquée directement sur le cuir chevelu, elle permettra de réguler l’excès de sébum et permettre d’équilibrer les cheveux qui régressent vite.  Procéder au soin avec l’huile de noisette sur le cuir chevelu est conseiller d’en faire toutes les deux semaines, mais si vous n’avez pas le temps, la solution alternative est de le poser minimum 30 minutes (ou plus !) et procéder aux deux shampoings. Les cheveux mixtes devront compléter les soins pour leur cuir chevelu gras avec une huile pour cheveux secs.

Les cheveux fins et/ou soumis aux chutes fréquentes – par exemple lors de changement de saison ils ont tout autant besoin de soin. Certaines huiles végétales alourdissent la chevelure et sont fortement déconseillées à ceux qui ont les cheveux fins, mais certaines autres huiles sont au contraire conçues pour favoriser la repousse sans diminuer pour autant leur volume.

Pour les cheveux gras + sujets aux chutes, l’huile de jojoba sera votre allié avec tout un tas de privilèges. Procéder par un bon massage du cuir chevelu, cette huile qui est très efficace va stimuler le bulbe du cheveu et à long terme, faire pousser des cheveux au niveau des zones « dégarnies ». L’huile de jojoba est tout autant bénéfique pour les cheveux gras, car c’est celle qui se rapproche le plus au sébum que nous fabriquons normalement. Elle va le réguler naturellement. C’est aussi une huile dite sèche, car elle pénètre tout de suite dans la peau et ne laisse pas un film gras sur la peau. Idéal pour nous démaquiller si l’on a ou pas des boutons sur le visage !

Une autre huile, l’huile de ricin est très utilisée pour faire pousser et épaissir la crinière des chevaux ! si si J. Elle va permettre de leur donner de la masse > tout ce qu’on recherche ! – Pour savoir comment l’appliquer, voir plus haut sous « Cheveux ultras secs ».

Finalement, les plus chanceux sont les cheveux normaux ont tous les avantages. Ils ne sont ni sujet au surplus de sébum ni à la sécheresse, le cheveu normal est LE type de cheveux qui peut supporte le plus grand nombre d’huiles végétales.

      ❀ D’autres huiles et leurs bienfaits

  • Huile de coco est l’une des huiles végétales des plus fines qui existent. C’est-à-dire qu’elle va pouvoir assurément pénétrer dans la fibre capillaire et ainsi lui offrir efficacement tous ses bénéficient à la chevelure. C’est une huile qui va permettre nourrir intensément, détendre (= lisser), apporter de la brillance et structure au cheveu. Le tout avec un parfum qui embaume délicatement les cheveux. L’huile de coco est également très connue pour ses vertus « anti-poux », car elle va asphyxier ces petites bêtes indésirables sur notre tignasse. Elle convient très bien aux cheveux secs, ternes, sans vitalité, bouclés (rendant les boucles encore plus belles !!) frisé ou encore les cheveux afros. Vous pouvez l’appliquer des trois manières présentées plus haut ou une demie –heures avant le shampoing.

  • Huile d’olive c’est l’huile la plus courante puisqu’on peut la trouver directement dans les rayons alimentaires des grandes surfaces. C’est une huile très efficace et c’est une des plus reconnues dans les soins naturels ! Elle a de nombreuses vitamines et est top pour l’élasticité de la peau et est un antirides ! Elle protège aussi du froid. Mais, c’est un bon début pour les petits budgets ou pour ceux qui veulent simplement tester – d’ailleurs, ç’a été mon premier masque ! Elle est très riche en antioxydant, qui peut préserver la peau du cuir chevelu. Il peut réduire les dommages causés par les shampoings ou autres produits coiffants. Elle va tout de même aider à préserver vos cheveux en les rendant plus épais et plus brillants. Elle va donc les aider considérablement à réduire la chute de cheveux. Le principe est toujours le même pour l’application.

  • Beurre de karité, lui est aussi une très bonne solution pour avoir des cheveux en pleine santé, particulièrement pour les cheveux ternes et secs puisqu’il va permettre de revitaliser les cheveux. En particulier pour les personnes qui ont les cheveux très secs, frisés ou afros ! Personnellement, je le fais de deux manières différentes > je fais fondre une noix de beurre de karité et je les dépose sur mes longueurs (des pointes vers les racines) la veille de mon shampoing. Attention, il n’est pas utile d’en mettre énormément, vous risquez d’avoir du mal à le rincer par la suite. Je laisse, ensuite, reposer mes cheveux dans une serviette chaude. Après 15 – 20 minutes, j’« éponge » mes cheveux pour éviter de tâcher mon oreiller. C’est une bonne astuce, car le karité agira toute la nuit et permettra à la kératine d’être absorbée par le cheveu. Le lendemain, je fais un shampoing doux pour ôter le reste de beurre. Une autre manière que j’ai de l’utiliser est de mélanger une c.s de beurre de Karité (préalablement fondu au bain-marie) avec une c.s d’huile d’argan ce petit mélange va permettre de fortifier les cheveux.

  • L’huile d’avocat est obtenue à partir de la pulpe d’avocat. L’avocat est bien connu comme un très bon régénérant et fortifiant pour les cheveux en luttant entre autres contre les agressions externes (soleil, vent, nombreux séchage aux foënes.) C’est une huile végétale protectrice et qui permet également de rendre l’aspect des cheveux plus beaux. Vous l’aurez compris, l’huile d’avocat est un véritable embellisseur capillaire qui va faire briller les cheveux, les rendants plus souples et ainsi leur offrir cet aspect de cheveux en pleine santé. Et, elle favorise la pousse et évite alors la chute de cheveux. Elle est recommandée à tous ceux qui ont les cheveux ternes, secs, qui perdent leurs cheveux – entre autres lors de changement de saison cela va permettre de les fortifier davantage ! c’est un soin idéal à faire maintenant qu’on change passe à doucement à l’automne. Vous pouvez l’appliquer seul, en masque avant le shampoing.

   ❀ La différence entre un soin quotidien, un masque, un             bain et un bain d’huile ?

Au fur et à mesure de ma quête vers le naturel, j’ai appris à faire les bons choix en prenant en compte > la bonne quantité, la bonne fréquence, au bon endroit et l’appliquer de la bonne façon.

Un soin d’huile quotidien se fera sur les pointes pour les nourrirent et ainsi éviter l’apparition de fourches trop vite des cheveux secs ou plus ou moins cassants. C’est tout simple, déposer quelques gouttes d’huile végétale sur les pointes abîmées 10 – 15 minutes avant votre shampoing. Ce petit soin quotidien permet également de discipliner les boucles rebelles. Certains cheveux secs sont également fins, perdent facilement leur volume, ou sont associés à un cuir chevelu gras. Dans ces cas, l’utilisation d’une huile se fera tous les deux ou trois jours.

Le masque d’huile, lui, est alors utilisé 1x / semaine, sous forme de masque sur les demi – longueur. C’est, encore une fois, très simple > on masse les cheveux avec l’huile afin qu’elle pénètre bien sur toute la longueur. Pour plus d’effet, laisser reposer une demi-heure avant de rincer. Et si vous voulez renforcer la pénétration des actifs, je vous conseille d’envelopper vos cheveux sous une serviette chaude, ou solution alternative > un bonnet de douche. (#sosexy). Puis, rincer vos cheveux avec douceur et procéder ensuite au lavage avec un (voire deux) shampoing adapter à vos cheveux.

C’est la solution que j’ai trouvée que réveiller les reflets naturels tout en leur apportant plus de souplesse, douceur et brillance à ma crinière. Je suppose que ce soin doit tout aussi bien fonctionner pour raviver les cheveux colorés (ou méchés) qui se sont un peu plus fragilisés dus à la coloration. D’ailleurs, privilégié, dans la mesure du possible, de faire des colorations avec du henné.

Et puis, il y a encore le bain d’huile végétale que lui on gardera toute une nuit. Il peut être posé sur les longueurs, sur le cuir chevelu, ou encore sur l’entier de la chevelure.

Si votre soin est dans le but de nourrir et réparer les cheveux secs alors le bain d’huile s’appliquera uniquement sur les longueurs. Appliquez-la ou les huile sur toute la longueur en s’attardant sur les points et puis laissez reposer tout la nuit. N’oubliez pas de protéger votre cousin à l’aide d’une serviette ou attachez-les en tresse souple. Le lendemain, procéder au rinçage abondant et de deux shampoings afin de bien retirer les résidus d’huile.

Il est recommandé d’applique ce soin pas plus de deux fois par moi sinon le risque est d’alourdir les cheveux, ce qu’on ne veut justement pas 😉 ! !  Si vous ne voulez pas dormir avec le soin, je vous recommande de le laisser poser au minimum 2 heures – sinon opter pour la solution « masque d’huile ».

Les huiles végétales constituent donc d’excellents soins de beauté des cheveux, et sont utilisables par tous. Ce sont de bons gestes pour commencer la transition vers le naturel.

Je vous recommande le site Aroma-zone  qui vend des huiles de bonnes qualités !

Petit disclaimer je vous conseille de laver vos cheveux avec un shampoing naturel à la suite des soins avec de l’huile végétale. Car, les shampoings que l’on trouve en grandes surfaces sont sont rempli de produits chimiques qui vont faire semblant de réparer vos cheveux et alourdir les cheveux. Les soins naturels sont justement là pour ne plus utiliser de produits qui ne sont pas utile pour notre corps . Ma copine LALINEVERTE en conçoit des touts prêts. Je vous dépose son site ici & vous pouvez passer commande en ligne ! Un grand merci à elle pour sa relecture et ses précieux conseils ♡

Pour conserver vos mélanges d’huiles : remplir une bouteille de mélange d’huiles pour le soin que vous voulez cibler pour vos cheveux ! Idéal surtout pour l’utilisation de l’huile de ricin. Comme ça c’est prêt à l’emploi à chaque fois !

 

Et toi, tu utilises des huiles végétales ?

Lesquels ?

Imprimer
23

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *